-

loading icon

Eddie Jordan

Eddie Jordan

Commentateur de F1 à la BBC et fondateur de Jordan F1

keno

“Le Gocycle est idéal pour le sud de la France, là où je passe le plus clair de mon temps. Dans ce pays, le berceau du Tour de France, on respecte les cyclistes, et c’est toujours une joie immense que de circuler sur ce vélo électrique qui n’a pas son pareil.”

Le Gocycle est idéal pour le sud de la France, où je passe le plus clair de mon temps. Dans ce pays, le berceau du Tour de France, on respecte les cyclistes, et c’est toujours une joie immense que de circuler sur ce vélo électrique qui n’a pas son pareil. C’est l’idéal pour des petits trajets, il ne pollue pas et il a vraiment belle allure.

Ma femme et moi avons chacun enfourché le nôtre l’autre jour pour faire un tour dans les alentours de Saint-Tropez: c’est vraiment le mode de transport idéal pour circuler. Les collines intimidantes de Monaco ne présentent plus de problème: il suffit d’ajouter un coup de boost pour faire disparaître tous l’efforts. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait récemment pour monter jusqu’à la place du Casino, en filant à toute allure.

Eddie Jordan with his Gocycle on his super yacht Blush.

Côté design, il trouve parfaitement sa place au milieu de ces rues très mode. Le Gocycle ne ressemble pas aux autres vélos électriques: on se sent vraiment cool et branché quand on circule avec.

Lorsque je circule sur un vélo traditionnel, les automobilistes se moquent de moi et me demandent pourquoi je ne suis pas au volant d’une Ferrari. Au risque d’en surprendre quelques-uns, je n’en possède pas. En fait, je ne suis pas fana de grosses cylindrées. En revanche, quand on me voit sur mon Gocycle, on me demande  ‘mais qu’est-ce que c’est que ça?’, et tout le monde reste coi quand je disparais à l’horizon une fois le feu passé au vert.

Eddie Jordan adjusting the saddle of his Gocycle on his super yacht.

Je me sens libre, en sécurité, et qui plus est, respectueux de l’environnement. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que l’avenir est aux transports écologiques.

Du point de vue technologique, ce vélo a des longueurs d’avance sur le reste : il est solide, stable et se range très facilement. Il se replie en un rien de temps et sa housse est facile à mettre. J’ai toujours vu avec méfiance les vélos pliants, inquiet à l’idée que les joints lâchent en cours de route. Or avec le Gocycle, il n’y a aucun risque à ce que cela se passe.

Eddie Jordan riding his Gocycle.

Le Gocycle permet de faire de l’exercice mais sans être aussi exigeant sur le plan cardiaque qu’un vélo ordinaire. Il n’y a pas mieux pour continuer à profiter des joies du cyclisme!